Les Marinas de Brest vous souhaitent la bienvenue ! Merci de vous signaler sur le canal 9 de la VHF lorsque vous entrez dans le port.
Welcome to Brest Marinas ! Please call the harbour office by radio on channel 9 when entering the marina.
Les Marinas de Brest s'engagent pour l'environnement : elles sont certifiées Ports Propres " Actifs en biodiversité " - Plus d'informations
Simulateur Je calcule mon tarif
Accueil Hivernage

Hivernage à sec de son bateau : ce qu'il faut savoir

Voici que déjà le mois de septembre pointe le bout de son nez. Si pour certains les vacances ne sont pas terminées, d'autres font aujourd'hui leur rentrée après avoir profité d'une magnifique saison pour naviguer. Il est alors temps de penser à se préparer à passer l'hiver, et surtout à mettre son bateau au sec. Nous vous dévoilons tout ce qu'il faut savoir concernant l'hivernage à sec dans les marinas de Brest.

Pourquoi hiverner son bateau à sec

Beaucoup de bateaux restent à flot durant l'hiver. Pourtant, sortir son bateau de l'eau pour le mettre sur terre-plein permet de bien l'entretenir et de le préparer pour la saison suivante.

La première étape d'un hivernage consiste à caréner le bateau de façon à enlever les algues et les coquillages se trouvant sous la coque. À noter que plus un bateau navigue, moins les organismes s'installent et donc plus le carénage est rapide. Si au contraire le bateau n'est pas sorti d'eau depuis longtemps, il faudra plus de temps pour bien nettoyer la coque. Il est préférable de caréner le bateau dès la sortie d'eau car c'est beaucoup plus facile que lorsque les algues ont séché.

Vient ensuite le nettoyage du pont, des coffres ou encore de la baille à mouillage afin, notamment, d'enlever tout le sel présent sur le bateau pour que celui-ci reste au sec sans risque de corrosion. Il est conseillé de dégréer les voiles, le cas échéant, et de les stocker dans un endroit sec. C'est d'ailleurs également valable pour les bateaux qui restent à flot. Cela évite aussi qu'elles ne se déroulent lors d'une rafale de vent.

La mise à terre d'un bateau est également l'occasion de bien inspecter la coque et l'arbre d'hélice, et d'effectuer toutes les réparations nécessaires. Profitez-en également pour faire l'inventaire de votre matériel de sécurité obligatoire à bord, et le mettre à jour !

Avant la remise à l'eau, la pose d'un antifouling est nécessaire. Les marinas de Brest étant labélisées Ports Propres actifs en biodiversité, elles encouragent les plaisanciers à utiliser des produits ayant le moins d'impact possible sur l'environnement.

Attention, Le sablage, l’hydro-gommage, et tous autres travaux pouvant endommager les unités alentours ne seront pas autorisés. 

Comment hiverner à sec son bateau

Bateaux sur bers au port du Moulin Blanc

Les marinas de Brest disposent de plusieurs terre-pleins ainsi que des aires de carénage. Les bateaux y sont stockés sur des bers pour une durée d'hivernage comprise entre octobre et mars (sauf pour la marina du château pour laquelle l'hivernage se fera de novembre à février). Certains plaisanciers disposent de leur propre calage. Mais si celui-ci ne présente pas un niveau de sécurité suffisant, il pourra être refusé par l'équipe technique en charge de la manutention et du calage.

Les terre-pleins sont équipés de bornes d'eau et d'électricité. De plus, ils sont proches des différents professionnels du nautisme auxquels les plaisanciers sont amenés à faire appel.

Les sorties d'eau sont à programmer avec le bureau du port de chaque marina. La priorité est donnée aux plaisanciers n'ayant pas pu hiverner l'année dernière.

Hivernage à sec : modalités dans les ports de plaisance de Brest

Les marinas de Brest organisent tous les ans deux journées de prises de rendez-vous pour les sorties d'eau. Ces rendez-vous de manutention sont pris en collaboration avec l'équipe technique. Cette année, les plaisanciers sont invités à se présenter au bureau du port les 12 et 13 septembre, ou à appeler ou envoyer une demande par mail sur ces mêmes dates.

Chaque port a ses spécificités et des dates de remises à l'eau au printemps prochain à respecter.

Pour le port du Moulin Blanc :

  • La période d’hivernage s’étalera du 1er octobre 2022 au 31 mars 2023 sauf sur le parking sud, les bateaux devront être à l’eau pour le 15 mars 2023 au plus tard.
  • Les inscriptions et prises de rendez-vous de sortie d’eau se feront le lundi 12 et le mardi 13 septembre 2022, dans la salle à l’étage de la capitainerie, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h. Pour toute personne dans l’incapacité de se déplacer, il sera possible de s’inscrire par téléphone (au 02.98.02.20.02) ou par mail (à l’adresse moulinblanc@marinasbrest.fr) ces mêmes jours (À noter : le délai de traitement de ces demandes sera plus long).
  • Les plaisanciers dont le bateau est hiverné au port seront contactés à partir du mois de janvier pour prendre leur RDV de mise à l’eau.

Pour le port du Château :

  • Les créneaux de manutention ont déjà été définis (modifiables en fonction de la météo) : les sorties d’eau se feront les 2 et 3 novembre 2022, les remises à l’eau se feront les 14 et 15 février 2023.
  • La capacité d’accueil sur cet espace est estimée à une vingtaine de bateaux.
  • L’enregistrement des demandes se fera le lundi 12 et le mardi 13 septembre 2022, sur place au bureau du port du Château, par téléphone (au 02.98.33.12.50) ou par mail (à l’adresse chateau@marinasbrest.fr).

N'hésitez pas à contacter les ports de plaisance de Brest pour obtenir des renseignements complémentaires.