Une sacrée boucherie

Date évènement: 
14/01/15 - 16/01/15
Adresse: 
Le Quartz Brest
Description: 

Emmanuelle Laborit, première comédienne sourde à avoir reçu un Molière, enfièvre avec ses comédiens de l’International Visual Theatre cette sacrée boucherie au titre métaphorique.
Une exploration envoûtante de notre univers visuel qui parle autant aux sourds qu’aux entendants.
Un retour du Grand- Guignol, plein de verve et de joie de vivre, par-delà la monstruosité humaine, et c’est peu dire… dont la langue des signes permet de dégager la quintessence absurde.

Une sacrée boucherie ne fait guère de différence entre le rêve et la réalité, l’angoisse et le cauchemar, l’enfer et le paradis, les sentiments qu’on voudrait inspirer et la haine provoquée, en échange.
Toujours est-il que sur la scène trône un comptoir de boucher, un établi d’ouvrier de la viande avec son piano de couteaux petits et grands, un jeu en sommeil d’armes blanches à venir dont les apprentis ne cessent de se saisir.
Les tabliers blancs bientôt maculés rouge sang se frottent aux côtes et côtelettes, aux morceaux de viande fraîche vermillon, aux os blancs et aux carcasses.

Le bruit des couteaux qu’on aiguise devient vite infernal.
Servie par une double écriture – visuelle et verbale –, Une sacrée boucherie – et ses giclées d’hémoglobine à la Tarantino ! – met en scène la disparition de la différence entre l’homme et l’animal : cruauté, cris, essoufflements et assouvissement incontrôlé des instincts les plus triviaux. Brillant, hilarant, et joyeusement sanguinolent !